Mardi 24 Mars 2009
Apple Lisa (1983)
Apple Lisa (1983)
L’idée émerge dès 1978, d’un ordinateur dont l’interface utilisateur serait destinée aux non-informaticiens. Clef de voute de ce nouveau paradigme, une interface utilisateur graphique. Lancée sur le marché en janvier 1983, le Lisa est une machine révolutionnaire du point de vue technique pour l’époque. Mais son prix de 9995 dollars en 1993 (qui serait l’équivalent de environ 30 000 euros de nos jours) est dissuasif pour la plupart des acquéreurs potentiels. Fonctionnant en multi-tâches, supportant jusqu’à 2 Mo de mémoire vive, équipé d’un système d’exploitation révolutionnaire, le Lisa n’a pas connu le succès escompté. Quelques problèmes techniques subsistaient, comme des défauts de défilement à l’écran lorsque le processeur était trop sollicité.
En 1984, le Lisa 2 voit son prix divisé par deux. Mais en parallèle, Steve Jobs, qui avait quitté l’équipe Lisa pour celle qui développait le Macintosh, lance cette nouvelle machine la même année. Ainsi, contrairement à ce que beaucoup pensent, le Macintosh n’est pas le successeur du Lisa. Il s’agit de deux gammes parallèles, qui partagent néanmoins beaucoup de caractéristiques. Au point que le Lisa 2/10 est renommé en 1985 Macintosh XL. Il disparaît du catalogue la même année, remplacé en 1986 par le Macintosh Plus, haut de la gamme Mac de l’époque.
Le Lisa est communément identifié comme le premier ordinateur commercial livré en standard avec une souris.
A la même époque, Xerox développe ses recherches dans la même direction. Dans son laboratoire du PARC, l’Alto voit le jour. Il est équipé d’un écran A4 vertical et d’une souris. En découle un système commercial, le Xerox Star 8010 lancé en 1981, et équipé d’une souris... mais à l’époque, les marchés de l’ordinateur et du traitement de texte sont encore séparés. Le Xerox Star n’est d’ailleurs pas vendu individuellement, il est un des composants d’une configuration d’entreprise basée sur des serveurs et des postes de travail, l’ensemble étant destiné à créer des documents. Une telle configuration pouvait coûter 100 000 dollars de l’époque (300 000 euros aujourd’hui). Alors Steve Jobs s’est-il inspiré de Xerox pour penser au Macintosh ou n’est-ce que la formulation logique d’une recherche commune de l’époque ? Le doute subsistera...


par Philippe NIEUWBOURG Tags : 1983 lisa xerox


Facebook Google + Twitter LinkedIn Del.icio.us Digg Google Y! Blogmarks Technorati Viadeo Pinterest